Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2009 7 19 /07 /juillet /2009 21:11

Le jardin japonais : une oeuvre d'Art  



"Le Zen prend plaisir au grain du bois, au tissage de la natte, à la rugosité d'une pierre brute.
Mais le Zen décèle aussi de la beauté dans les créations artistiques humaines. La beauté naturelle n'est pas supérieure à la beauté artificielle, ou inversement, et le but ultime du Zen est souvent de les fondre. Un jardin de rocailles Zen manipule la nature à un très haut niveau d'abstraction, l'objectif étant non pas d'imiter la forme extérieure de la nature, mais son essence. "
Ou Baholyodhin - La vie Zen

L'originalité du jardin japonais se rapporte à sa vocation: le jardin au japon n'est pas un lieu de promenade et encore moins un lieu de villégiature où l'on installe sa chaise longue! Le jardin est au japon d'abord et avant tout une oeuvre d'Art destinée à être contemplée, appréciée.

L'important est de préserver la beauté des plantes et des fleurs à l'état naturel (pas de parterres de fleurs bien ordonnées dans un jardin japonais !). Si un buisson est taillé, c'est qu'il est sculpté pour suggérer un paysage montagneux ou marin. De même, l'utilisation de rochers n'a pas de valeur philosophique ou symbolique, mais correspond simplement à l'envie d'utiliser un matériau naturel et perçu comme beau. Pour un japonais, la patine naturel du temps ("sabi") sur ces rochers est également un élément important de leur beauté naturelle.

Dans le cas du jardin où l'on se promène, le chemin parcouru permet de visualiser cette oeuvre sous différents angles, différentes perspectives. De même, le cycle des saisons, leurs fleurs et les différentes palettes de couleurs et de matière qu'elles apportent aux arbres transforme éternellement cette oeuvre et fait que le jardin n'est jamais terminé...

Le jardin aide ainsi l'homme a réaliser que lui aussi évolue dans cette nature en mouvement, dont il fait donc partie intégrante. C'est pourquoi les maisons japonaises sont traditionnellement très ouvertes sur leurs jardins, et pas seulement visuellement comme le sont aujourd'hui au travers de larges baies vitrées les maisons modernes occidentales. Les vérandas des maisons japonaises font en effet à la fois partie de l'intérieur de la maison et de l'extérieur, du jardin.

Le jardin paysager japonais semble être une oeuvre de la nature où l'intervention de l'homme est minimale, alors qu'il est en fait le fruit d'une longue plannification et d'un énorme travail de choix, d'agencement, et de coupes d'arbustes et de plantes qui s'étale dans la durée, et qui vise donc à reproduire un paysage naturel. L'Art consiste justement à éffacer ce travail de composition, et on retrouve dans l'Art du jardin comme dans de nombreux arts japonais cette illusion de simplicité poussée à l'extrême qui donne presque une impression d'absence de création.

En tant qu'oeuvre d'Art, le jardin japonais peut également être un objet de méditation, comme le sont les fameux jardins de pierre, ou encore un chemin au sens propre comme au sens figuré du terme: un jardin de thé est un chemin menant au pavillon de thé dont la contemplation doit permettre aux participants qui l'empruntent de se mettre dans l'état d'esprit requis à une cérémonie du thé.

Partager cet article

Repost 0
Published by seleniah - dans japon
commenter cet article

commentaires

volcan 13/09/2009 16:38

Les expliquations sont limpides. Mais transcrire l'essence de la nature n'est vraimentpas facile.

seleniah 15/09/2009 08:40


oui ... fermer les yeux pour imaginer un sous bois est plus facile ... les jardins japonnais je trouve qu'ils y ressemblent ...^^


Diddu 20/08/2009 23:32

J'apprécie moi aussi particulièrement les jardins japonais, qui sont pourtant très divers comme tu le décris si bien. Les jardins zen (ou secs) sont certainement ceux qui invitent le plus à la méditation et à la réflexion. Ce qui explique qu'il soit nécessaire de se poser et de prendre le temps de les contempler pour les apprécier. Le jardin paysager est au contraire bien plus un jardin de promenade. Mon préféré reste cependant peut-être le jardin de seigneur, celui qu'on découvre comme partie intégrante de la maison japonaise, avec son petit ruisseau, ses carpes kois et sa végétation qui s'intègre parfaitement au bois de la maison.PS : Je ne sais pas pourquoi, mais le texte de ton article est coupé sur la droite, il manque à peu près un mot à chaque ligne.

seleniah 30/08/2009 12:17



ah bon ? je sais pas pourquoi sa m'a fait sa d'habitude quand je copie colle depuis word sa me le fait pas ! je corrigerai sa



Liens Morts

liens-mort-icone.png