Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 13:52

L'école

Introduction :

Les enfants japonais rentrent à l'école au mois d'avril, à l'âge de six ans, pour une durée de 6 ans.
Ils suivent ainsi des cours de japonais, de mathématiques, de sciences naturelles, d'histoire et de géographie, d'éducation civique, de musique, de travaux manuels, de dessin, de culture physique et s'initie aux tâches ménagères (comme la couture ou la cuisine).

Le primaire :

Dans le primaire, les classes se composent généralement d'une trentaine d'élève. Dans la plupart des écoles élémentaires, les enfants mangent dans les salles de classe, où on leur sert un repas équilibré et nourrissant, cuisiné par l'établissement.
Chaque jour, les élèves nettoient eux-mêmes les salles de classe, les couloirs, les toilettes et la cour d'école. L'année scolaire est aussi marquée par de nombreuses manifestations comme des réunions sportives où les enfants participent à des luttes à la corde ou des courses de relais
Des visites de sites historiques (comme Nara ou Kyoyo, les anciennes capitales) et des journées porte-ouvertes sont également proposées.

Le collège :

Ensuite, pendant trois ans, les Japonais fréquentent le collège et étudient l'anglais.
Certains collèges obligent le port de l'uniforme.
La majeure partie des collégiens pratiquent des activités extra-scolaires dans des clubs de musique, de dessin, sport ou science naturelle.

Et après le collège ?

Tous les enfants doivent fréquentés l'école pendant au moins les neuf premières années du cycle d'enseignement. Bien que l'instruction ne soit pas obligatoire après le collège, plus de 95% des jeunes poursuivent leurs études au lycée pendant trois ans, et 45% des lycéens s'inscrivent dans des universités à cycle long (quatre ans) ou court (deux ou trois ans).

Le lycée :

Pour entrer au lycée, ou à l'université, les Japonais doivent passer un concours qui demande une intense préparation. Il n'est pas rare de voir les lycéens, après un premier échec au concours d'entrée à l'Université, s'inscrire dans un cours privé pour un an ou deux, avant de tenter un deuxième ou un troisième essai.
Remarque :
L'entrée à l'université est si importante pour les Japonais que le taux de suicide augmente lors des résultats

Partager cet article

Repost 0
Published by seleniah - dans japon
commenter cet article

commentaires

Liens Morts

liens-mort-icone.png